Articles du Mag


    • Réforme de la GBCP : l'inquiétude monte chez les agents comptables

      « La GBCP est une révolution dans le monde universitaire. Pas une simple évolution technique », ont rappelé les responsables de l’Association des agents comptables de l’université (AACU) lors de leur congrès de juin dernier. Plongés depuis quelques semaines dans la préparation de l’application du nouveau décret prévue au 1er janvier 2016, les agents comptables expriment de nombreuses inquiétudes tant sur la manière dont le changement budgétaire va impacter les processus et le métier au sein des établissements que sur les incidences organisationnelles dans un contexte triplement contraint en termes de finances, de calendrier et de ressources humaines.

      Publié le 3 novembre 2014


    • Agences comptables : des équipes sous-dotées pour relever les défis de la GBCP

      Comment conduire le changement au sein d’équipes sous-dotées et pas toujours spécialisées en comptabilité ? La succession de réformes - depuis la LRU aux processus de fusion des établissements en passant par la création des Comue, jusqu’à la GBCP aujourd’hui - ajoute en technicité et en réglementation très pointue.

      Publié le 3 novembre 2014


    • Fonction comptable : la mutation d'un métier

      « Au-delà de la réforme de la GBCP (gestion budgétaire et comptable publique), nous sommes actuellement dans un contexte global de modernisation de notre fonction », souligne Pascal Pain, agent comptable de l'université Paris-Sorbonne. Les agents comptables ont donc l'opportunité de prendre une nouvelle position, plus stratégique, au cœur des universités. Le point sur cette fonction et sur son évolution.

      Publié le 3 novembre 2014


    • Approche organisationnelle de la téléphonie : 4 pistes pour réduire les coûts

      Si la réduction des dépenses en matière de téléphonie apparaît moins prioritaire aujourd’hui dans les établissements de l’enseignement supérieur et de la Recherche, avec la forte diminution des tarifs survenue ces dernières années, ce poste reste financièrement et symboliquement lourd d’enjeux. La mise en concurrence fine entre les opérateurs, la responsabilisation des acteurs, l’intégration des systèmes sous IP ou encore le déploiement de stratégies de mutualisation, peuvent constituer autant de sources d’économies réellement payantes comme à Nantes, Bordeaux ou à l’Université de technologie de Compiègne (UTC). Pour cette dernière par exemple, le budget de l’établissement de 128 K€ en 2012 pour l’ensemble de la téléphonie fixe et mobile a ainsi pu être réduit à 74 K€ cette année.

      Publié le 6 octobre 2014


    • Approche technique de la téléphonie : 3 pistes pour réduire les coûts

      Réduire les coûts, c'est un leitmotiv dans un contexte de contraintes budgétaires. Même si la téléphonie n'est pas le plus gros poste de dépenses pour les établissements, celà reste un sujet important. Outre les questions de comportements, des solutions techniques existent dans la négociation avec les opérateurs mais aussi avec les utilisateurs. Forfaits temporaires, transparence sur les consommations des services et composantes ou encore blocage de certains numéros peuvent être source d'économlies ... et de responsabilisation !

       

      Publié le 6 octobre 2014


    • Téléphonie mobile : des économies à la clé grâce à la mise en concurrence

      Nantes, UTC, Lille 1, Université de Bordeaux, Tours, ENS Lyon : partout, si le poste des dépenses téléphoniques reste loin derrière celui des personnels ou encore des coûts de chauffage, d'électricité et d'eau, la question de l'utilisation des téléphones portables par les personnels est une problématique observée à la loupe. Les restrictions budgétaires ont amené la plupart d'entre eux à remettre à plat toute leur stratégie en la matière et notamment en rationalisant le choix des agents à qui attribuer ou non un appareil. Les établissements doivent également être de plus en plus réactifs concernant la mise en concurrence dans le cadre d'appels d'offres, car les économies à réaliser sont loin d'être négligeables. Et pour une fois, les établissements sont en position favorable face à une guerre concurrentielle sans pitié. L'université François-Rabelais de Tours évalue ainsi la baisse des coûts à 50 000 euros par an (pour un contrat de 4 ans).

      Publié le 6 octobre 2014


    • À l’IUT de Troyes, une fonction toujours « un peu à part »

      Comme en médecine, les IUT ont un statut à part. Ainsi, au sein de ces établissements, les responsables administatifs disposent d’une autonomie beaucoup plus grande que les autres composantes, avec notamment la gestion propre de leur budget : logistique, patrimoine, moyens en heures complémentaires, etc.

      Publié le 8 septembre 2014


    • Les avantages et les inconvénients de la fonction de responsable administratif de composante

      Les fonctions des responsables administratifs de composantes sont très larges : RH, gestion, juridique, hygiène et sécurité ou encore encadrement des personnels. Cette diversité dans les missions constitue d'ailleurs tout l'intérêt du poste. Mais les compétences et la formation généralistes des responsables administratifs sont-elles toujours bien reconnues, notamment au niveau du régime indemnitaire ? Comment expliquer que le référencement de cette fonction soit presque inexistant ? Le point sur les atouts mais aussi les inconvénients de ce poste.

      Publié le 8 septembre 2014


    • À l’UFR de lettres de Limoges, un touche-à-tout facilitateur

      Quel rôle pour le responsable administratif dans une UFR de lettres et sciences humaines, en l'occurrence celle de Limoges ? Une structure relativement importante - 50 personnels administratifs -, et avec un fonctionnement classique : GRH et management sont au menu.

      Publié le 8 septembre 2014


    • Strasbourg, le maillon indispensable des « RAC », responsables administratifs de composantes

      Comment travaille un responsable administratif de composante, au cœur d'une université fusionnée, comme par exemple à Strasbourg. Comment sa fonction a-t-elle évolué dans un contexte où la fusion "revisite" les relations entre les services centraux et les composantes ?

      Publié le 8 septembre 2014


    • À l’Espé de Strasbourg, une dimension équivalente à celle d’un directeur de services

      Notre enquête sur les responsables administratifs de composantes se devait d'aborder une structure nouvelle, à savoir une Espé, en l'occurrence celle de Strasbourg. Son responsable administratif a pris son poste au moment de sa création et est à la tête de l’une des équipes administratives les plus importantes de l’université.

      Publié le 8 septembre 2014


    • À la faculté de médecine de Paris-Descartes, un manager en chef

      Parmi l'ensemble des typologies d'UFR qui existent au sein des universités, les facultés de médecine sont des cas à part, encadrées par un statut dérogatoire. Par exemple, en médecine, c’est la faculté et donc son chef administratif qui a la charge du bon déroulement de la révision des effectifs hospitalo-universitaires (30 nouveaux titulaires par an, et environ 120 nouveaux contractuels) ainsi que celui de la paie des chefs de clinique. Le point sur l'ensemble des fonctions du responsable administratif ou plutôt du secrétaire général de la faculté de médecine, son titre exact.

      Publié le 8 septembre 2014


    • Le profil très généraliste des responsables administratifs de composantes : un véritable atout face à la constitution de géants (Comue, fusions)

      Les responsables administratifs de composantes remplissent une fonction de relais entre la présidence de l’établissement, les services généraux, et les directeurs d'UFR, dont ils sont en quelque sorte les bras droits. Cela explique que, dans leur très grande majorité, ils ont suivi une formation relativement généraliste, au vu du champ d'intervention très large de cette fonction : des ressources humaines, en passant par la gestion financière et comptable, le patrimoine immobilier, mais également les questions d'hygiène et de sécurité, la scolarité ou encore la recherche. Autant de compétences à mettre en avant à l'heure où se constituent les géants que sont les Comue ou les universités fusionnées.

      Publié le 8 septembre 2014


    • Directeur d'UFR dans l'université fusionnée d'Aix-Marseille : le défi des sites éclatés

      La tendance générale est aux regroupements et aux fusions d'universités. Ce qui entraîne forcément des changements dans l'organisation des établissements et de fait des UFR. Mais comment gérer ces bouleversements, notamment quand on a un site très éclaté géographiquement, comme c'est le cas pour l'université d'Aix-Marseille (fusionnée en 2012) ? Comment accompagner les personnels dans le changement ? Éléments de réponse avec Jean-Marc Pons, directeur de l'UFR Sciences de l'université d'Aix-Marseille depuis 2012.

      Publié le 2 juin 2014


    • L'opérateur national de paie, un système très lourd à mettre en place

      Élement essentiel du remaniement de la gestion des ressources humaines au cœur des établissements du supérieur et de la recherche, la mise en place de l'ONP, l'opérateur national de paie, semble néanmoins prendre du retard, au vu de la lourdeur du processus à mettre en place. Le point sur ce système de paie alors que certains présidents ou DGS estiment qu'il ne verra pas le jour...

      Publié le 4 février 2014


    • Les systèmes d'information RH, une organisation complexe et des dysfonctionnements majeurs

      Plusieurs structures proposent aux établissements du supérieur et de la recherche des systèmes d'information RH. Avec deux entités qui se démarquent :  l'association Cocktail et surtout l'Amue, avec 81 établissements qui utilisent actuellement ses solutions GRH (Harpège ou Siham). Mais l'organisation même de l'Amue est aujourd'hui pointée du doigt, notamment dans un rapport de l'IGAENR publié en janvier 2014, mettant en évidence de nombreux dysfonctionnements.

      Publié le 4 février 2014


    • Les 18 mesures de l' « agenda numérique »

      Présentées le 2 octobre 2018 par la ministre Geneviève Fioraso, les 18 mesures de l' « agenda numérique » bénéficieront d'un financement de 12 millions d'euros dégagés sur le programme d'investissements d'avenir, « mobilisables par vagues successives, dans une logique d'appels à projets ouverts ».

      Publié le 8 octobre 2013


    • La sécurité des étudiants reste à la marge de la politique de prévention

      Soumis à de fortes contraintes en matière de sécurité, les établissements recevant du public (ERP) doivent intégrer les usagers dans leur politique de prévention. Dans l'enseignement supérieur, celle des étudiants, les principaux concernés, n'est pas encore une priorité.

       

      Publié le 10 septembre 2013


    • Risques psychosociaux : l'épée de Damoclès des équipes de direction

      Alors que les réorganisations se sont multipliées dans l'enseignement supérieur et la recherche, et que la médiatisation de l'échec d'Orange a eu un écho considérable, les équipes dirigeantes semblent prendre conscience des risques psychosociaux, à la fois pour les salariés mais aussi pour l'exercice de leurs responsablilités. Suicides, burn out, harcèlement ou encore sentiment de déclassement sont-ils désormais le lot commun ? Non répondent les responsables mais mieux vaut prévenir que guérir. Avec un autre risque, la crainte des équipes de direction des conséquences de leurs décisions...

      Publié le 17 juin 2013


    • L’accréditation des Espé plutôt que l’habilitation

      Les Espé seront accréditées, le principe est fixé par l’article 51 du projet de loi pour la refondation de l’école. Autrement dit, elles devront respecter un certain nombre de critères énumérés dans un cahier des charges et respecter un cadre national des formations « MEEF », afin d’être habilitées à délivrer des cursus qui ne seront plus examinés un à un par le MESR.

      Publié le 13 mai 2013


    • Des moyens supplémentaires pour la formation, les outils budgétaires des Espé

      Lors de son audition par la commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat sur le projet de loi de finances 2013 en octobre, Vincent Peillon a expliqué que dans le budget de l'Éducation nationale en augmentation de près de 400 millions d'euros en 2014 et de 500 millions d'euros en 2015, la consommation des moyens était « essentiellement consacrée à la mise en place de la nouvelle formation des enseignants ».

      Publié le 13 mai 2013


    • Le calendrier « contraint » des Espé

      Le calendrier prévu pour l’accréditation des Espé a été fixé dans un document des ministères de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur adressé aux recteurs le 11 décembre 2012.

      Publié le 13 mai 2013


    • Espé : un statut particulier, une gouvernance en question

      Avec une Espé par académie, ces écoles sont définies comme des composantes d’une université ou d’un PRES. Elles disposent à ce titre « d’un budget propre intégré au budget de l’établissement dont elle fait partie ». Le projet de loi indique également que « les ministres compétents peuvent lui affecter directement des crédits et des emplois attribués à l’établissement ». Seront-elles de réels établissements structurés et capables de mettre en place une politique cohérente en lien avec les composantes des établissements membres, comme envisagés dans les textes ou bien seront-elles réduites à des instances de coordination ?

      Publié le 13 mai 2013


    • Espé : le syndrome des poupées russes

      Un ministère formateur d'un côté, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, un ministère employeur de l'autre, le ministère de l'Education nationale. Cette situation pas simple se complique avec un ministère formateur qui "délègue" à ses opérateurs, les universités. Et ces dernières doivent se coordonner à l'échelle d'une académie, sachant qu'elles doivent faire face à de fortes tensions budgétaires et qu'elles tentent d'affirmer leurs prérogatives face à leurs composantes...

      Publié le 13 mai 2013


    • Plan Campus : les PPP, boucs-émissaires des retards ?

      Dès sa prise de fonction, Geneviève Fioraso l'a martelé devant les présidents d'universités : elle compte « remettre à plat » le dispositif des PPP, jugeant ce financement « compliqué », « non vertueux » et bénéficiant pour une grande part « aux quatre majors du bâtiment ». Cependant, elle a assuré qu'il n'était « pas question de revenir sur les PPP signés et de payer des pénalités ». Dénonçant le retard pris dans les projets du Plan Campus, elle a mis en cause, outre les PPP, la réalité des financements prévus par l'ancien gouvernement. Pas si simple…

      Publié le 22 avril 2013


    • BU : quel bilan trois ans après le plan Pécresse ?GRATUIT

      Trois ans après l'annonce du plan Bibliothèques universitaires, le bilan apparaît en demi-teinte, notamment en matière d'horaires d'ouverture. Mais les efforts sont indéniables en période de restrictions budgétaires. Les BU doivent désormais s'atteler à faire évoluer leurs métiers.

      Publié le 11 février 2013


    • Politique de site : les « communautés d'universités » à la place des Pres ?

      Réorganiser, simplifier, rééquilibrer. Le gouvernement veut remettre de l'ordre dans l'organisation territoriale de l'enseignement supérieur et renforcer la coopération entre établissements. Le rapport Le Déaut préconise la création de communautés d'universités.

      Publié le 14 janvier 2013


    • Recherche : la programmation revue, l'innovation valorisée

      Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche propose une clarification du rôle des acteurs et une élaboration périodique de la stratégie nationale. De son côté, le rapport Le Déaut insiste sur l'aspect innovation.

       

      Publié le 14 janvier 2013


    • Gouvernance : les évolutions proposées

      Au coeur des débats lors des Assises, la question de la gouvernance sera l'un des axes forts de la future loi. Au programme : conseil académique, vote des personnalités extérieures, réduction de la prime majoritaire...

      Publié le 14 janvier 2013


    • Que va changer la loi ESR pour les universités ?GRATUIT

      Attendu depuis six mois par la communauté universitaire, le projet de loi sur l'enseignement supérieur et la recherche reprendra une partie des conclusions des Assises. Mais pas toutes. Il s'appuiera aussi sur le rapport Le Déaut remis ce lundi au gouvernement.

      Publié le 14 janvier 2013


    • Avec l'autonomie, les recours de personnels contre les universités se multiplient

      Plus techniques, les recours engagés par les personnels contre les universités représentaient la plus grosse part des contentieux en 2011, selon le bilan statistique de la Lettre d'information juridique. Pour y faire face, les universités se dotent de services juridiques centralisés.

      Publié le 10 décembre 2012


    • La France manque-t-elle d'enseignants-chercheurs ?

      Les effectifs des enseignants-chercheurs progressent régulièrement. Cette hausse est en partie due aux personnels non permanents. Or sur les 1 000 postes supplémentaires prévus en 2013, moins de la moitié iront aux enseignants-chercheurs.

       

      Publié le 12 novembre 2012


    • Le « rééquilibrage » entre universités, une promesse en forme de défi pour le gouvernement

      La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, a promis de procéder à un rééquilibrage entre universités qui, en l'absence de marges de manœeuvres financières, relève de la gageure.

      Publié le 10 septembre 2012


    • Étudiants étrangers en France : 2011-2012, l'annus horribilis

      Campagne électorale aidant, le gouvernement a voulu trop en faire sur la question du travail des étrangers, et s'est pris les pieds dans le tapis. En restreignant drastiquement les conditions d'emploi des étudiants étrangers diplômés en France, il s'est mis à dos toute la communauté universitaire, jusqu'aux très légitimistes grandes écoles, pour lesquelles les élites étrangères sont une cible majeure de recrutement. Récit d'une mobilisation pas comme les autres.

      Publié le 17 février 2012


    • Les réponses des partis politiques

      Les droits d'inscription à l'université, l'avenir de la LRU, les politiques de site, les aides sociales et le logement étudiant, les solutions pour lutter contre l'échec en premier cycle, les moyens, le CIR, la place des organismes, de l'ANR ou de l'Aeres, la place des écoles et des classes préparatoires et la formation des enseignants : tels sont les dix thèmes retenus par L'ORS pour examiner les différences entre les offres des partis en course pour 2012. Les positions de l'UMP n'étant pas encore arrêtées, nous avons retenu celles des principaux responsables à ce jour. S'agissant du PS, nous avons privilégié les propositions de François Hollande, tout en nous référant au programme publié par le parti en mai dernier. Absent de notre analyse, le Front national a refusé de communiquer sur son programme, qui ne sera rendu public qu'en décembre. Pour le Front de gauche, nous nous sommes basés sur les propositions du PCF, qui a publié un programme détaillé en septembre dernier. Enfin, les positions du Modem ne sont pas détaillées, Denis Badré, en charge de ce secteur, n'ayant pas souhaité répondre à nos questions après sa défaite aux élections sénatoriales.

      Publié le 25 octobre 2011


    • Étudiants décrocheurs : Bordeaux fait le pari du semestre rebond

      Depuis trois ans, les universités Bordeaux 1 et Bordeaux 4 offrent aux étudiants qui décrochent un semestre pour rebondir. En 2012, Bordeaux 3 devrait leur emboîter le pas. Souvent citée en exemple, cette expérience ne s'avère toutefois payante que pour les étudiants motivés. 

      Publié le 10 juin 2011


    • Dixième mois de bourse : une promesse à moitié tenue

      Annoncer aux étudiants qu’une mesure sociale promise il y a un an ne sera que partiellement appliquée, et ce sans mettre en colère les organisations étudiantes, cela a tout du joli coup politique… ou du compromis de dernière minute.

      Publié le 21 septembre 2010


    • Sites web : comment les universités françaises (n’)attirent (pas) les étudiants étrangers

      Les universités françaises auraient-elles une trop haute opinion de leur pouvoir d’attraction des étudiants étrangers ? À lire la note publiée ce mois-ci par CampusFrance, il semble en tout cas qu’elles n’aient pas encore mesuré tous les enjeux d’une stratégie numérique tournée vers l’international. À l’université technologique de Belfort-Montbéliard, en revanche, on s’applique à séduire ces étudiants qui viennent parfois de loin.

      Publié le 19 avril 2010


    • Maison de l’étudiant : à chaque université son modèle

      Gestion par l’université ou délégation de service public ? Quelle marge de manœuvre laissée aux étudiants ? Et quelles infrastructures pour quel coût ? Il n’y a pas un mais des modèles de maison de l’étudiant. L’ORS en a examiné trois, emblématiques de ce qu’il est possible de faire.

      Publié le 18 mars 2010


    • Grippe A : les universités sont-elles prêtes ?

      Quatre-vingt-deux universités vont devoir faire face à la grippe A et à ses milliers de cas en cette rentrée 2009. Elles se sont préparées, mais sont-elles vraiment prêtes ? L’ORS a enquêté.

      Publié le 14 septembre 2009


    • Université du Havre : le pari d’une vie étudiante « à l’américaine »

      Pour le président d’une des plus petites universités de France, l’objectif est d’attirer les étudiants et surtout de leur donner envie de travailler dans ses laboratoires de recherche. Il a choisi de s’inspirer de ces campus anglo-saxons qui savent mettre en valeur la qualité de leur vie étudiante.

      Publié le 19 juin 2009


    • Tri des déchets : quand les étudiants passent à l’action

      Euromed Management recycle déjà 30 % de son papier, 60 % de ses cannettes et 100 % de ses bouteilles en verre. Et ce sont les étudiants qui sont à la manœuvre.

      Publié le 29 avril 2009


    • Responsable de l’accueil des étudiants étrangers (Lyon 2) : un soutien dès la descente de l’avion

      Les structures d’accueil des étudiants étrangers sont encore rares dans les universités. Pourtant, certaines en reçoivent beaucoup. C’est un manque qu’il leur faudra combler si elles veulent atteindre une dimension internationale. Rencontre avec Françoise Chavel, qui dirige la mission Maeva à Lyon 2.

      Publié le 22 avril 2009


    • Le Crous d’Amiens à l’écoute des étudiants angoissés

      Pour ne plus laisser les étudiants seuls avec leur stress ou leur anxiété, le Crous d’Amiens vient de créer une « cellule d’aide psychologique ». Deux psychologues cliniciennes y assurent des permanences gratuites en fin d’après-midi. Un projet monté, dans un premier temps, en solo par le Centre, qui cherche toujours des partenaires.

      Publié le 7 mai 2008


    • 6 acteurs locaux jugent la future université de Strasbourg

      Nous avons interrogé des étudiants, des chercheurs et des connaisseurs du milieu strasbourgeois sur les atouts et les faiblesses de l’université qui naîtra le 1er janvier prochain.

      Publié le 18 février 2008


    • Visite guidée du campus strasbourgeois (contient une carte et un diaporama)

      La géographie sert à faire la guerre, affirme Yves Lacoste. A Strasbourg, elle facilite les échanges entre les trois universités qui prévoient de fusionner en 2009. La preuve avec une carte satellite du campus de l’Esplanade et avec un diaporama photo.

      Publié le 7 février 2008


    • Les étudiants ne sont pas de grands malades

      Les conclusions du rapport Wauquiez sont régulièrement citées comme parole d’évangile pour démontrer « la dégradation de la santé des étudiants ». L’Usem, qui regroupe des mutuelles étudiantes régionales, parle d’une « situation défavorable ». Et l’Unef a fait part de ses « inquiétudes » concernant la santé des étudiants. Des analyses qu’il faut pourtant sérieusement nuancer.

      Publié le 22 octobre 2007


    • Les nouveaux engagements des étudiants

      Moins politisés mais prêts à s’investir dans des associations. C’est ainsi que Guillaume Houzel, actuel président de l’OVE, décrivait les étudiants dans un rapport de 2002 (1). L’ORS répond aux questions sur l’engagement des étudiants français.

      Publié le 22 octobre 2007


    • Vie étudiante : ce qui devrait changer en 2008

      Valérie Pécresse a ouvert, au mois de juillet, le chantier vie étudiante et a déjà commencé à donner les premiers coups de pioche. Tour d’horizon de ce qui pourrait bouger en 2008.

      Publié le 22 octobre 2007


    • Paris-province : le grand écart ?

      On ne vit pas de la même façon sa vie d'étudiant à Paris et en Province, ou pour être tout à fait exact, la taille de la ville dans laquelle on a choisi de faire ses études influe directement sur les conditions de vie estudiantine. Avec la prolifération des classements internationaux, on pourrait penser que seule la qualité des établissements est déterminante quant à la réussite des étudiants. Ce serait oublier que le développement des universités et des écoles est aujourd'hui étroitement lié à l’histoire des territoires, et aux aides apportées par les collectivités locales.

      Publié le 19 octobre 2007


    • Étudiant cherche studio... désespérément ?

      Cet automne, on ne compte plus le nombre d’articles et reportages pointant les multiples « galères » des étudiants pour trouver un toit. Des constats renforcés par la médiatisation très forte de collectifs comme « Jeudi noir », « Macaq », ou « Droit au logement », qui montent régulièrement au créneau sur ce sujet. Mais aujourd’hui, pour les étudiants, quelle est la véritable ampleur de ces difficultés ?

      Publié le 18 octobre 2007


    • Au cœur du portefeuille de l’étudiant

      C’est bien connu, l’étudiant a les poches percées. Dépendant financièrement de sa famille, de son job et des aides de l’État, le plus souvent des trois à la fois, il ne roule pas sur l’or. Mais entre la pauvreté chronique et les petites galères de passage, il y a un gouffre. Alors que son budget moyen est de 582 euros par mois, comment se porte la tirelire étudiante ?

      Publié le 18 octobre 2007


    • Étudiants étrangers : contents mais...

      La majorité des étudiants étrangers résidant en France rencontre des difficultés d’ordre financières ou administratives lors de leur séjour en France. Parmi les obstacles les plus fréquents : l’obtention d’un logement, le suivi des études tout en travaillant ou encore la recherche d’un stage.

      Publié le 18 octobre 2007


    • 6 chiffres à connaître pour (bien) parler des étudiants français

      Nombre, sexe, temps passé à étudier... L’ORS brosse, en chiffres, le portrait des étudiants français. Une description qui donne des bosses aux idées reçues !

      Publié le 15 octobre 2007


    • Bordeaux 3 : des parrains pour les étudiants étrangers

      L'idée du dispositif mis en place à Bordeaux 3 est simple : proposer aux 1 800 jeunes en mobilité, venus étudier à l'université bordelaise dans le cadre d'un programme d'échange ou en candidat libre, de bénéficier d'un parrain étudiant français pour mieux s'intégrer. Enquête.

      Publié le 14 septembre 2007


    • CPER Champagne-Ardenne

      Le contrat de projets État-Région (2007-2013) pour la Champagne-Ardenne a été signé le 21 mars 2007.

      Publié le 12 juin 2007


    • CPER Provence-Alpes-Côte d’Azur

      Le contrat de projets État-Région 2007-2013 pour Provence-Alpes-Côte d'Azur a été signé le 20 mars 2007.

      Publié le 12 juin 2007


    • CPER Centre

      Le contrat de projets État-Région 2007-2013 pour le Centre a été signé le 8 mars 2007.

      Publié le 12 juin 2007


    • Objectifs et indicateurs Lolf (2) : vie étudiante

      Voici une synthèse des objectifs et des indicateurs de performance du programme « Vie étudiante » extrait du Projet annuel de performance 2006 (version du 12/07/2005).

      Publié le 6 avril 2007


    • Vie étudiante : aides financières, logement, santé…

      Voici la synthèse des propositions des candidats recensées par la rédaction de l’ORS au cours de la campagne, sur la vie étudiante.

      Publié le 5 avril 2007


    • Frais d'inscription au Canada : des hausses différenciées selon les disciplines

      Si des différences importantes existent entre les provinces, les frais au Québec étant parmi les moins chers, la différenciation s'opère entre disciplines et cycles.

      Publié le 8 octobre 2006


    • Emplois étudiants : la piste « sous exploitée » des bibliothèques

      De façon symptomatique, les débats sur la démocratisation se focalisent, tant du côté des syndicats étudiants que des pouvoirs publics, sur la question des bourses ou encore des voies d’accès aux grandes écoles. Pourtant, les bibliothèques universitaires pourraient jouer un rôle, en proposant des emplois étudiants comme c'est le cas aux États-Unis, par exemple. Une étude de l'ADBU (1) montre que cette solution est sous exploitée en France.

      Publié le 4 octobre 2006


    • Frais d'inscription aux États-Unis : une situation contrastée

      L'image d'universités chères et inaccessibles « colle » à la peau du système américain. Plusieurs rapports éclairent ce débat, rétablissant quelques données objectives parfois malmenées, et tentent de cerner les grandes tendances.

      Publié le 28 septembre 2006


    • Droits d’inscription : le forcing de Bruxelles

      L’OCDE et la Commission européenne ont lancé, à quelques jours de la rentrée universitaire, plusieurs salves bien appuyées en faveur de l’introduction de véritables droits d’inscription dans l’enseignement supérieur. Curieusement, les réactions en France ont été peu virulentes, voire inexistantes, tant chez les étudiants que parmi les responsables des établissements. Seul Esib, le syndicat étudiant européen, a contesté, dans une déclaration tardive, le bien fondé des positions de Bruxelles.

      Publié le 28 septembre 2006


    • Sécu étudiante : l'entente mutuelle ?

      Si la publication des résultats du bac sonne l'heure des vacances, elle est aussi celle de… la mobilisation chez les mutuelles étudiantes. Car en même temps que l'inscription administrative dans le supérieur, se réalise l'affiliation au Régime étudiant de sécurité sociale (RESS).

      Publié le 11 juillet 2006


    • Emplois étudiants dans les établissements : du gagnant-gagnant

      Alors que la commission Hetzel préconise d'inciter les universités à développer des dispositifs qui permettent de combiner études et travail à temps partiel, certains établissements réservent des emplois à leurs propres étudiants, soit directement, soit indirectement. Enquête à l'ESC et l'Insa de Toulouse et à l'université de Bourgogne.

      Publié le 10 juillet 2006


    • Villes moyennes : quelle place pour l'enseignement supérieur ?

      Lors d'un colloque sur les « Nouvelles villes étudiantes » (en photo), des élus et des responsables universitaires sont revenus sur la place des villes moyennes dans l'enseignement supérieur français. Avec pour toile de fond, le lien université-emploi, la réussite mais aussi le lien enseignement supérieur-recherche.

      Publié le 1 juin 2006


    • Limoges : une typologie des étudiants

      L'étude menée à l'université de Limoges (notre article) établit une typologie de six groupes de jeunes : les timides, les privilégiés, les voyageurs, les atypiques, les insouciants et les retardataires. Présentation.

      Publié le 8 mars 2006


    • Information et appréhensions : Limoges ausculte ses nouveaux étudiants

      Le Limousin doit rester attractif pour garder ses étudiants. C'est pourquoi l'université de Limoges cherche à mieux les connaître au travers d'enquêtes telles que celle-ci sur les sources d'informations et le niveau d'appréhension des nouveaux entrants. Avec un taux de réponse brut de 72,6 %, elle révèle une mine d'informations dont la portée est généralisable.

      Publié le 4 mars 2006


    • Nancy : les étudiants étrangers invités à déjeuner chez les particuliers

      Depuis trois ans, à l'initiative du Crous de Nancy-Metz, l’opération « faim d’échanges », organisée le dernier dimanche de novembre, vise à mieux intégrer les étudiants étrangers dans la capitale lorraine.

      Publié le 4 janvier 2006



    ESPACE ABONNÉ
    Identifiants oubliés ?