Politiques universitaires

6 chiffres à connaître pour (bien) parler des étudiants français

Publié le 15 octobre 2007, Modifié le 22 octobre 2007 Par Théo Haberbusch

Nombre, sexe, temps passé à étudier... L’ORS brosse, en chiffres, le portrait des étudiants français. Une description qui donne des bosses aux idées reçues !

30 000 étudiants de moins L’enseignement supérieur a perdu près de 30 000 étudiants entre les rentrées 2005 et 2006, selon la DEPP (1). Pour l’année 2006-2007, il y avait 2 254 400 étudiants inscrits en CPGE, STS, IUT, universités, écoles d’ingénieur, écoles de commerce, écoles paramédicales et sociales. La baisse du nombre d’inscrits est la plus...

...

 

ESPACE ABONNÉ
Identifiants oubliés ?

Le prochain dossier

N°98 // Novembre 2014

Articles liés